• Apprendre le japonais

    Section débutant

Cours de japonais : leçon 2

Texte d’étude

あなたねこですか anata no neko desu ka
いいえ、やまもとさんねこです iie, Yamamoto-san no neko desu

C’est ton chat ?
Non, c’est le chat de Mr/Mme Yamamoto

わたしたちいぬですか watashitachi no inu desu ka
はい、あなたたちいぬです hai, anatatachi no inu desu

C’est notre chien ?
Oui, c’est votre chien

Vocabulaire

あなた anata = tu/toi
わたしたち watashitachi = nous
あなたたち anatatachi = vous

ねこ neko = chat
いぬ inu = chien

いいえ iie = non
はい hai = oui

Cours

La particule fonctionnelle の

La particule fonctionnelle sert à désigner l’appartenance. Elle se place systématiquement entre deux mots ou propositions : le déterminant en premier et le déterminé en second.

あなたねこ anata no neko

Ici nous voyons que あなた est avant la particule , c’est donc le déterminant, et ねこ est placé après, c’est le déterminé.
あなた ← ねこ
Ce qui nous donne : “ton chat”

Autre exemple :

わたしたちいぬ watashitachi no inu

わたしたち ← いぬ
“notre chien”

Les phrases interrogatives

Lorsque l’on souhaite poser une question, il suffit de cloturer la phrase avec か

あなたねこです anata no neko desu

c’est ton chat

あなたねこです anata no neko desu ka

C’est ton chat ? / Est-ce que c’est ton chat ?

Note

À l’origine, il n’est pas nécessaire de mettre un point d’interrogation après か, mais il est aujourd’hui de plus en plus souvent utilisé : あなたねこですか?

Les suffixes honorifiques

Au Japon, lorsque l’on parle de quelqu’un (ou à quelqu’un) en employant son nom, on y accole systématiquement un suffixe dit “honorifique” qui sert à marquer une certaine forme de respect. Les termes “Monsieur” ou “Madame” n’existant pas en japonais, l’utilisation de ses suffixes honorifiques peuvent être traduit ainsi, mais pas toujours, et s’arrêter à ce concept de “Monsieur” ou “Madame” serait une erreur.

Voici les principaux suffixes honorifiques :

さん san = c’est le plus utilisé, il s’emploie avec presque tout le monde la plupart du temps, sans distinction de sexe
さま sama = s’emploie envers les clients, pour l’adressage du courrier, ou envers une personne généralement âgée à qui l’on marque une grande marque de respect
くん kun = s’emploie envers un jeune homme (plus jeune que soit)
ちゃん chan = s’emploie envers une jeune femme (plus jeune que soit), ou avec un tout petit enfant, même garçon
せんせい sensei = s’emploie envers un médecin, un docteur, un professeur, un enseignant, un pasteur,…

Il faut savoir que dans la langue japonaise, les pronoms personnels sont en réalité peu utilisés : dans une conversation, あなた (anata) est le plus souvent remplacé par le nom de l’interlocuteur, suivi du suffixe honorifique qui convient.

Prenons l’exemple suivant :

やまもとさんねこです Yamamotosan no neko desu

Si nous parlons de Mr Yamamoto avec quelqu’un, cela peut se traduire par “c’est le chat de Mr Yamamoto“.
Cependant Mr Yamamoto peut très bien être l’interlocuteur, c’est à dire la personne se trouvant face à nous avec qui nous dialoguons actuellement. Dans ce cas, la phrase se traduira par “c’est ton/votre chat” (rappelons que le vouvoiement n’existe pas en japonais, la traduction par “ton” ou “votre” dépendra de la position de l’interlocuteur et du degré d’infinité).

Autre exemple :

たなかくんいぬです Tanakakun no inu desu

C’est le chien de Tanaka
ou si Tanaka est l’interlocuteur :
C’est ton chien
(ici la question du vouvoiement pour la traduction ne se pose pas car c’est le suffixe くん qui est utilisé, ce qui signifie qu’il est moins âgé ou que c’est un ami)

Remarque

En japonais la virgule est un petit trait oblique allant de gauche à droite “、”

Mise en pratique

Exemples complémentaires

かれかばんですか kare no kaban desu ka
いいえ、わたしかばんです iie, watashi no kaban desu

C’est son sac ?
Non, c’est mon sac

なかむらさんほんです Nakamura-san no hon desu

C’est le livre de Mr/Mme Nakamura
ou si Mr/Mme Nakamura est l’interlocuteur :
C’est ton/votre livre

かのじょたちえんぴつです kanojotachi no enpitsu desu

C’est leur crayon

Vocabulaire additionnel

かばん kaban = sac
ほん hon = livre
えんぴつ enpitsu = crayon

Cours de japonais