• takamatsu japon

Takamatsu

La cité au nord de Shikoku

Takamatsu est la capitale de la préfecture de Kagawa, sur l’île de Shikoku, au bord de la mer intérieure de Seto. Siège du clan Matsudaira à l’époque d’Edo, elle s’est surtout distinguée dans son histoire par la bataille navale de Yashima durant la guerre de Gempei (fin du 12ème siècle).

Takamatsu est très bien reliée à Tokyo par avion, où l’on trouve des vols directs de 1h30. Pour s’y rendre en train, il faudra prendre d’abord la ligne de Shinkansen Tokaido/Sanyo jusqu’à Okayama, puis changer pour le train rapide Marine Liner. Le trajet dure entre 4h30 et 5h30.

L’attraction majeure de Takamatsu est le Ritsurin koen, un jardin historique datant du 17ème siècle et considéré comme l’un des plus beaux du Japon (il a d’ailleurs été distingué du label de Paysage Exceptionnel). Il est divisé en deux parties, un jardin japonais au sud et un jardin occidental au nord, répartis sur des paysages à perte de vue, des étangs avec des ponts et des collines verdoyantes. Le parc est encore plus magnifique lors de la période des cerisiers en fleurs ou en automne, lorsqu’il est couvert d’érables.

Lors d’un séjour à Takamatsu, il ne faut pas non plus manquer le fameux phare en verre rouge sur la jetée du port (le premier au monde), sur le front de mer de Takamatsu (le Sunport). Cet ancien port de marchandises est très agréable à visiter : il longe la mer intérieure de Seto et il est souvent très animé.

Le Château de Takamatsu (ou Château de Tamamo) vaut également le détour, même s’il ne reste de l’ancien château que les deux tours Tsukimi Yagura et Ushitora Yagura, rarement ouvertes au public. Pour la petite histoire, c’est l’un des rares châteaux du Japon à avoir été construit en bord de mer et donc à disposer de douves d’eau salée.

Le quartier de Busshozan, quartier historique de Takamatsu, est également incontournable : épargné par les bombardements de la Seconde Guerre Mondiale car éloigné du centre de la ville, on y trouve de nombreuses maisons anciennes qui datent de l’ère Meiji ou même de l’ère d’Edo !

Enfin, les passionnés d’histoire du Japon apprécieront une excursion à Shikoku Mura, un éco-musée qui reconstitue un village de Shikoku à l’Époque d’Edo, au pied de la colline de Yashima.

Côté gastronomie, Takamatsu est connue pour ses sanuki udon, un bouillon de grosses nouilles udon, un plat réputé très économique.

nagasaki sur la carte du Japon

Informations générales

Takamatsu en japonais : 高松

Région : Shikoku

Préfecture : Kagawa

Population : 419 700 habitants

Densité : 1 120 hab/km²

  • takamatsu japon