• Akita au Japon

Akita

La ville de l’ouest du Tohoku

Akita est la capitale de la préfecture du même nom, sur l’île de Honshu. Elle possède une histoire très riche, d’abord comme étant l’une des villes majeures de la région du Tohoku dès l’époque médiévale, organisée autour du château de Kubota ; puis aujourd’hui comme ville industrielle (pétrole, chimie, bois, etc.) et universitaire, avec l’université d’Akita.

Akita est très bien desservie depuis Tokyo, soit par avion avec les compagnies ANA et JAL (1h de vol) ; soit par train en prenant le Shinkansen (un peu plus de 4h de route).

Le premier site touristique de la ville est bien évidemment son château, le château de Kubota. Siège historique du clan Satake, il figure aujourd’hui sur la liste des cent châteaux japonais remarquables de la Japanese Castle Foundation. On y trouve le Musée historique Satake qui retrace l’histoire du clan Satake, ainsi qu’une ancienne maison de samouraï, la maison Kurosawa, classée bien culturel important national et installée depuis 1988 dans le parc du château, le parc Senshu. Celui-ci est d’ailleurs une petite merveille, notamment lors de la floraison des cerisiers.

A visiter également à Akita : la maison-musée du samouraï Aoyagi, l’une des mieux préservées du Japon, où l’on peut découvrir une impressionnante collection d’objets de cette dynastie de samouraïs. Les amateurs de musées ne manqueront pas le Musée des Beaux-Arts d’Akita où l’on trouve notamment la gigantesque toile “Événements à Akita” du peintre Foujita (20,5 m de long x 3,65 m de large). Vient ensuite la tour en verre du port, celle-ci visible de loin avec son architecture moderne.

Côté convivialité, l’avenue Kawabata est le quartier le plus animé de la ville et regroupe de très nombreux restaurants. A savoir que le plat de nouille spécifique de la région est le Inaniwa udon.

Autour d’Akita, il y a de nombreuses choses à faire. Un détour à la Péninsule d’Oga est à ne pas manquer, avec notamment le Godzilla Rock, un rocher d’origine volcanique, ou encore se rendre à l’observatoire du mont Kanpu.

La région est aussi connu pour être le berceau de la race de chien Akita inu, race dont était issu le célèbre chien Hachiko à l’histoire émouvante qui inspira le film américain “Hachi”.

Akita sur la carte du Japon

Informations générales

Akita en japonais : 秋田

Région : Tohoku

Préfecture : Akita

Population : 308 500 millions d’habitants

Densité : 340 hab/km²

  • Akita au Japon

Où dormir à Akita