• matsuyama japon

Matsuyama

La cité forte de Shikoku

Matsuyama est la ville la plus peuplée de l’île de Shikoku, ainsi que la capitale de la préfecture d’Ehime. C’est une ville particulièrement appréciée des japonais, non seulement pour son attrait touristique, avec son château et sa source thermale Dogo Onsen, mais aussi pour son intérêt littéraire, puisqu’elle fut la ville de résidence de Masaoka Shiki (père du haïku moderne) et de Natsume Sôseki, un romancier japonais, auteur de Botchan, un roman publié en 1906 et souvent cité comme le précurseur de la littérature japonaise moderne (et qui se situe justement à Matsuyama !)

Matsuyama peut être rejointe en 1h30 de vol depuis l’aéroport de Haneda à Tokyo, et en 50 minutes depuis l’aéroport d’Osaka. Depuis l’aéroport de Matsuyama, on peut rejoindre la gare en 21 min de bus. En train, le trajet est plus long mais tout à fait faisable via le Shinkansen Nozomi ou Hikari. Depuis Tokyo, il faut compter 3h à 4h ; et depuis Kyoto, entre 1h et 1h30.

Matsuyama est très réputée pour son château, le Château de Matsuyama, construit en 1603. Il fait partie des rares châteaux du pays à avoir été préservés presque entièrement dans leur état d’origine. La plus belle vue de la ville se situe d’ailleurs depuis le donjon du château, où l’on peut observer Matsuyama et la mer intérieure Seto.

L’autre attraction incontournable de la ville est le Dogo Onsen, une source thermale vieille de près de 3 000 ans, classée Bien culturel important. Après s’être relaxé dans les bains, les visiteurs peuvent également visiter la partie du complexe thermal réservée à la famille impériale.

Pour les passionnés de littérature, le train de Botchan est également une attraction à ne pas manquer : il s’agit d’un tramway à l’ancienne construit en l’honneur du livre de Natsume Sôseki, et qui permet de visiter toute la ville.

Du côté des festivals, Matsuyama est réputée pour le Matsuyama Dogo Autumn Festival.

Pour les locaux comme les touristes, Matsuyama constitue également un excellent point de départ pour de nombreuses excursions : Tobe, ville céramiste importante de l’île de Shikoku (réputée pour son style bleu indigo sur porcelaine blanche) ; les gorges d’Omogokei et le mont Ishizuchi (qui compte parmi les 7 montagnes sacrées du Japon avec le plus connu Mont Fuji) ; ou encore Uwajima où l’on peut découvrir l’histoire du clan Date à travers un château et un musée, et assister à des combats traditionnels de taureaux.

matsuyama sur la carte du Japon

Informations générales

Matsuyama en japonais : 松山

Région : Shikoku

Préfecture : Ehime

Population : 510 800 habitants

Densité : 1 190 hab/km²