[av_image src=’https://www.wonderful-japan.com/fr/wp-content/uploads/sites/3/2016/09/himeji-1-300×180.jpg’ attachment=’4064′ attachment_size=’medium’ align=’center’ styling=’no-styling’ hover=” link=” target=” caption=” font_size=” appearance=” overlay_opacity=’0.4′ overlay_color=’#000000′ overlay_text_color=’#ffffff’ animation=’no-animation’ av_uid=’av-1rei9en’][/av_image]

[av_heading heading=’Yukigassen’ tag=’h1′ style=’blockquote modern-quote modern-centered’ subheading_active=’subheading_below’ show_icon=” icon=’ue800′ font=’entypo-fontello’ size=” av-desktop-font-size-title=” av-medium-font-size-title=” av-small-font-size-title=” av-mini-font-size-title=” subheading_size=’20’ av-desktop-font-size=” av-medium-font-size=” av-small-font-size=” av-mini-font-size=” icon_size=” av-desktop-font-size-1=” av-medium-font-size-1=” av-small-font-size-1=” av-mini-font-size-1=” color=” custom_font=” subheading_color=” seperator_color=” icon_color=” margin=” margin_sync=’true’ av-desktop-margin=” av-desktop-margin_sync=’true’ av-medium-margin=” av-medium-margin_sync=’true’ av-small-margin=” av-small-margin_sync=’true’ av-mini-margin=” av-mini-margin_sync=’true’ headline_padding=” headline_padding_sync=’true’ av-desktop-headline_padding=” av-desktop-headline_padding_sync=’true’ av-medium-headline_padding=” av-medium-headline_padding_sync=’true’ av-small-headline_padding=” av-small-headline_padding_sync=’true’ av-mini-headline_padding=” av-mini-headline_padding_sync=’true’ padding=’10’ av-desktop-padding=” av-medium-padding=” av-small-padding=” av-mini-padding=” icon_padding=’10’ av-desktop-icon_padding=” av-medium-icon_padding=” av-small-icon_padding=” av-mini-icon_padding=” link=” link_target=” id=” custom_class=” template_class=” av_uid=’av-ko1dodnw’ sc_version=’1.0′ admin_preview_bg=”]
La bataille de boules de neige sportive du Japon
[/av_heading]

[av_hr class=’default’ height=’50’ shadow=’no-shadow’ position=’center’ custom_border=’av-border-thin’ custom_width=’50px’ custom_border_color=” custom_margin_top=’30px’ custom_margin_bottom=’30px’ icon_select=’yes’ custom_icon_color=” icon=’ue808′ av_uid=’av-v0zl4p’]

[av_textblock textblock_styling_align=” textblock_styling=” textblock_styling_gap=” textblock_styling_mobile=” size=’17’ av-desktop-font-size=” av-medium-font-size=” av-small-font-size=” av-mini-font-size=” font_color=” color=” id=” custom_class=” template_class=” av_uid=’av-ko1dsf8m’ sc_version=’1.0′ admin_preview_bg=”]
Lorsque les premiers flocons de neige tombent et que le paysage se transforme en un véritable paradis hivernal, les souvenirs d’enfance de descentes en luge et de batailles de boules de neige refont surface. Au Japon, cette dernière activité est élevée au rang de discipline à part entière, connue sous le nom de Yukigassen.

Le Yukigassen est en effet bien plus qu’un simple amusement anodin. C’est un sport qui exige rapidité d’esprit, stratégie, et une habileté précise dans l’art du lancer. Tout aussi excitant et sensationnel que nos jeux d’enfance, ce sport japonais suscite de plus en plus d’adeptes aux quatre coins du monde.

Qu’est-ce que le yukigassen ?

Le Yukigassen est un jeu d’équipe qui combine les éléments du jeu de capture de drapeau et du paintball. Le mot japonais se compose de deux parties : “Yuki”, qui signifie “neige”, et “Gassen”, qui se traduit par “bataille”. Il s’agit donc d’une bataille de neige, une guerre de boules de neige pour être plus précis.

Ce sport a vu le jour sur l’île de Hokkaido, réputée pour posséder la neige la plus belle du Japon, voire du monde. Il n’est donc pas surprenant que le Yukigassen ait émergé dans cette région. De nos jours, les principales batailles se déroulent à Sobetsu, une petite ville située sur les rives du superbe lac Toya. Chaque année, Sobetsu accueille le championnat international de Yukigassen, attirant des équipes du monde entier pour une compétition féroce sous un manteau de neige immaculée. Par ailleurs, d’autres régions montagneuses du Japon, comme Nagano, accueillent aussi cette discipline hivernale.

Depuis 1989, le Yukigassen est devenu un sport officiel, réglementé par sa propre fédération. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas réservé aux enfants. Les adultes peuvent également s’adonner à cette activité palpitante.

Les règles du yukigassen

Avant de commencer une partie de Yukigassen, il est nécessaire de préparer un terrain de 36 mètres de long sur 10 mètres de large, où deux drapeaux sont plantés aux extrémités opposées. Il est impératif de ne pas dépasser les limites du terrain.

Pour ce qui est des équipements, les participants doivent porter des visières et des casques de protection obligatoires, ainsi que des dossards numérotés et des bunkers de camouflage. Deux équipes de 7 joueurs sont formées :

  • Quatre attaquants : ils ont pour mission de capturer le drapeau de l’équipe adverse. Ils ne peuvent pas reculer au-delà de la ligne de départ.
  • Trois défenseurs : leur rôle consiste à préparer les boules de neige et à les transmettre aux attaquants en les roulant ou en les remettant directement. Ils sont autorisés à se déplacer librement sur le terrain.

Au début de la partie, chaque équipe dispose de 90 boules de neige qu’elle doit utiliser pour éliminer ses adversaires. Il est strictement interdit d’utiliser la neige au sol. Pour permettre la pratique du Yukigassen en été, il est possible de remplacer les boules de neige par des balles molles adaptées.

Un joueur touché, même par un coéquipier, est éliminé, d’où l’importance d’éviter les tirs entre coéquipiers. L’objectif est de toucher un maximum de joueurs adverses pour les éliminer de la partie.

Qui gagne la bataille de boules de neige ?

L’objectif ultime du Yukigassen est de capturer le drapeau de l’équipe adverse sans se faire toucher par les boules de neige. Pour cela, il faut élaborer une stratégie solide tout en progressant vers la cible.

Une équipe de Yukigassen est déclarée gagnante si elle :

  • Parvient à capturer le drapeau de l’équipe adverse.
  • Élimine tous les joueurs de l’autre équipe.
  • Ou, lorsque le temps imparti est écoulé, si elle a accumulé plus de points que son adversaire (1 joueur éliminé équivaut à 1 point).

Une partie de Yukigassen se compose de 3 manches de 3 minutes chacune, et l’équipe qui remporte 2 manches est déclarée gagnante.

Un sport reconnu à l’échelle internationale

De nos jours, le Yukigassen est un sport international qui a pris racine bien au-delà du Japon. Originaire de ce pays, il a rapidement conquis les nations nordiques, avec des tournois annuels en Finlande, en Norvège et en Suède.

Mais ce n’est pas tout ! Le Yukigassen s’est étendu partout où la neige tombe. La Russie, le Canada, l’Alaska et même l’Australie l’ont adopté avec enthousiasme. On parle même d’un championnat européen organisé chaque année en Finlande. De plus, plus de 1000 équipes s’affrontent pour décrocher une place au championnat international de Yukigassen organisé à Sobetsu, Hokkaido.

En plus d’être un sport d’équipe à succès à l’échelle mondiale, le Yukigassen est un passe-temps agréable à partager entre amis ou en famille. De plus en plus de terrains sont dédiés à cette activité lors de sorties scolaires ou d’événements de tous types. C’est une autre contribution précieuse au riche patrimoine culturel du Japon. Le Yukigassen est donc bien plus qu’une simple bataille de boules de neige, c’est une expérience sportive qui incarne la joie et la camaraderie de la saison hivernale.
[/av_textblock]