• ryokan

Ryokan

L’auberge traditionnelle japonaise

Un ryokan est une auberge traditionnelle japonaise dont les origines remontent à l’ère Edo (1603 – 1868) servant de halte aux voyageurs.

Bien qu’il existe diverses variantes selon les établissements, de style ancien ou de style moderne, basique ou luxueux, un ryokan présente toujours un agencement typiquement japonais, c’est a dire d’une chambre aux lignes épurées, composée de tatamis, de portes coulissantes, d’une table basse, de futons, ou encore d’un onsen (source thermale chaude), d’une véranda, d’un jardin japonais,…

Le personnel y afférant est aussi généralement vêtu de yukata et accompagne les clients tout au long de leur séjour, leur prêtant une grande attention et répondant au moindre de leurs besoins, ce qui est possible du fait d’un nombre de chambres relativement restreint, et donc d’une meilleure disposition auprès des clients.

La plupart des ryokan comprennent dans leurs tarifs le dîner et le petit déjeuner, et, bien que certains disposent d’une salle à manger commune, il est fréquent que les ryokans servent les repas directement dans les chambres de leurs clients. La cuisine y est encore une fois traditionnelle, de haute qualité et très raffinée. Sophistiqué à la fois dans le contenu et dans l’apparence, le repas se compose généralement de nombreux petits plats variés, présentant des spécialités régionales et de saison.

Un ryokan n’est cependant pas à confondre avec un minshuku qui est l’équivalent japonais d’une chambre d’hôte.